Imperial Cleaning

Le corps éthérique, le corps spirituel et les Plans de conscience

Il existe 6 autres Plans cosmiques.

Le Mans, « La 25ème heure du livre »

Menu de navigation

Bernard Martino déposa ce dernier sur la table, devant le sujet PK , lequel mit ses mains à plat de chaque côté de la caméra, ferma les yeux et resta ainsi immobile pendant plus de six minutes. Sur la sixième photo, il y avait un autre éclair surimpressionné sur une image du globe terrestre, alors que la septième photo montrait un monument. Bernard Martino ayant précisé que Masuaki Kiyota avait vrillé la cuillère, Gilles Arthur fit ce commentaire: Cette photo-là ne pouvait pas avoir été préparée la veille.

Dans une vidéo visible sur www. Les différents maîtres et enseignants en arts martiaux consultés sont critiques. Quant à Yves Réquéna qui a démocratisé le qi gong en France , il a été peu convaincu par les explications du lama.

Le phénomène est rare en soi et rare à observer. En une vingtaine de secondes à peine, le maître projeteur a été mis hors combat et sa démonstration de projection de qi renvoyée aux vestiaires des légendes fumeuses.

Avant de projeter quoi que ce soit, il faut accumuler du qi ou énergie vitale dans un réservoir appelé dantian , situé trois doigts en dessous du nombril. Si la première reproduit le trajet du méridien postérieur allant du sacrum au crâne et du méridien antérieur allant du visage au périnée , la seconde suit les douze méridiens du corps.

Remplir son dantian intégralement requiert 81 heures de méditation profonde, dit John Chang , lequel a apporté cette précision: Les postures statiques sont celles qui cultivent le mieux la puissance du qi. John Chang , un guérisseur et maître kung-fu javanais, a médité deux ans dans la jungle, à la frontière de Bornéo.

Un film documentaire lui a été consacré au début des années Le qi se mesure-t-il? Selon une étude réalisée en par K. La pratique, néanmoins, est risquée, car le praticien wai qi laisse à chaque fois, dans la projection, une partie de son capital vital ou ying qi. John Chang évoque ainsi le sombre passé de son maître Liao héritier de la lignée kung-fu Mo Pai qui, dans les années , décima un jour, aveuglé par la colère, un village chinois entier.

La projection de qi dans les arts martiaux existe, mais: Dans la série documentaire de Stan Lee: La perceuse ne pouvait pas pénétrer le crâne du moine! Cette aptitude à la psychokinèse se rencontre chez des enfants. Celui-ci prenait alors les couverts un par un, se concentrait et on voyait ainsi se tordre cuillères et fourchettes. Sur la vidéo, on la voit frotter une fourchette qui finit par se briser en deux.

Elle mesure environ 2 à 3 centimètres. On consultera, par exemple, à ce sujet, le livre de Ted Andrews. Il faut néanmoins aborder ici deux aspects: Il a ainsi distingué les auras suivantes: Pour lui, la question reste ouverte.

Ken Johnson et John Hubacher obtinrent aussi de telles photos. Il y a aussi le chapitre de Christine Hardy consacré à la photo Kirlian. Un corps spirituel ou plusieurs corps subtils? Vous auriez sept consciences? Au Gabon, on fait référence à un plan de réalité auquel on ne peut accéder que dans un état de conscience particulier: Chaque Guajiro a son double …. De nombreuses personnes ont expérimenté au moins une OBE , ou expérience extracorporelle , durant leur vie.

Deux enquêtes de Celia Green , avec des étudiants anglais, donnèrent les pourcentages suivants: Dans 50 cas sur , le corps projeté était relié au corps physique par un lien ou une corde. Il divisa ces expériences en deux groupes: Scott Rogo a distingué: Une conscience pure sans véhicule formel. Un corps ressemblant au corps physique. Ce corps lumineux correspondait manifestement soit au corps éthérique précisons néanmoins que sa séparation complète entraîne la mort , soit au corps astral.

En général, les détecteurs physiques ne donnèrent aucun résultat consistant. Le problème de la preuve: Selon Jean-Marie Marchand , la preuve de la survie ne sera jamais découverte. Les éléments accréditant la survie peuvent être recherchés à deux niveaux. On peut, en fait, envisager deux types de preuve: Dans la cabine obscure, les personnes se mirent à voir des couleurs et de la lumière, et à entendre des voix.

Des électrodes fixées sur le crâne, le bout des doigts et le corps, permettent la surveillance physiologique. Il existe certains exercices de concentration, de visualisation, etc. Les ouvrages de Bernard Raquin 52 et William Buhlman 53 donnent, à ce sujet, des informations intéressantes. Or, il existe, je le rappelle, des méthodes de protection.

Il a amélioré le procédé après de nombreuses années de recherches sur la photographie Kirlian. Les constantes du corps subtil: Jean Prieur 56 a dégagé 12 constantes dans la description du corps subtil ou métaphysique , à travers les époques et les civilisations, constantes qui, pour plus de simplification, sont ramenées ici à six particularités: Il émet un rayonnement nommé aura.

Il est de nature vibratoire et corpusculaire. Dans les deux cas, il peut traverser aisément la matière. Que la séparation soit provisoire ou définitive, la perception, la mémoire, la conscience, la pensée, restent intactes. Les facultés du corps spirituel: Un effort de volonté est cependant nécessaire pour parvenir à ce résultat. Et cependant elle est très audible. Nous montre le sens de la densité, comme un enseignement. Utilisée par les chamans.

Expérience du transfère de sentiments subtils. Travail sur beaucoup de plans. Ancre dans le présent. Pierre très intéressante, très vaste. Fait un pont avec les énergies du haut. Ouverture du plan subtil de notre Etreté et reliance, visions de la force de mutation en nous.

Rêve, chamanisme pour utiliser le subtil. Qui nous amène à les voir, les explorer, les ressentir…. Pierre intuitive et de vision.

Ramène des choses oubliées à la conscience. Lien avec le monde végétal, très belle expérience. Fait le pont entre les deux. A éviter si on est déjà trop mental. Les premières expériences de privation de sommeil ont cependant été réalisées en par Marie de Manacéïne chez des poussins.

Elle montre que ceux-ci mouraient après 4 à 6 jours sans sommeil [ 56 ] , [ 57 ]. Il expérimente le rêve lucide également. Selon lui le rêve met en jeu deux phénomènes: En , la découverte du premier outil technologique de neuroscience, l' électroencéphalographie EEG permet d'étudier l'activité électrique cérébrale. La correspondance entre rêve et cerveau n'était qu'une hypothèse plausible, elle devient une évidence. Les premières études permettent de distinguer, non pas deux états de fonctionnement cérébral sommeil et éveil mais trois: En , l'Allemand Klaue fit la différence chez le chat entre deux activités corticales au sein du sommeil, l'une rapide, l'autre lente, sans les associer à une activité onirique.

En , l'Allemand Ohlmeyer décrivit des cycles d' érections pendant le sommeil, qui correspondent en fait aux périodes de rêve, mais sans relier les unes aux autres [ 52 ]. Les études menées entre et réfutent la théorie de la continuité: Le rêve est alors perçu aussi différent du sommeil, que le sommeil l'est de l'éveil [ 58 ].

Deux principales écoles de psychologie accordent une importance cruciale à l'interprétation des rêves: Par la suite de nombreux psychanalystes ont étudié le rêve en se référant à Freud ou à Jung: La publication en du livre Die Traumdeutung L'Interprétation du rêve par Sigmund Freud marque un tournant dans la compréhension du rêve.

Au niveau épistémologique, pense Paul-Laurent Assoun , le geste de Freud consiste à réintroduire la production onirique dans la psychologie [ 59 ]. Le rêve, loin d'être un phénomène absurde ou magique, possède un sens: Dès Carl Gustav Jung publie la première ébauche de sa propre façon d'interpréter le rêve dans une revue anglaise The Psychology of Dreams [ 65 ].

Par la suite, il développe sa conception et sa théorie du rêve dans deux ouvrages: L'Homme à la découverte de son âme [ 66 ] et Sur l'interprétation des rêves [ 67 ].

Pour lui, le rêve est aussi une porte ouverte sur l'inconscient, mais il élargit sa fonction par rapport à Freud. Son interprétation et son rôle dans la psyché diffèrent de la perspective freudienne. C'est ce qu'il appelle la fonction compensatrice ou complémentaire des rêves dans notre constitution psychique.

En ce sens, le rêve participe du développement de la personnalité , en même temps qu'il lie le sujet au vaste réservoir imaginaire qu'est l' inconscient collectif. En ethnopsychiatrie , discipline récente [ 69 ] représentée en France par l'anthropologue et psychiatre Georges Devereux [ 70 ] puis par Tobie Nathan [ 71 ] qui forme à son tour Marie Rose Moro , pionnière de la consultation transculturelle , les rêves et cauchemars [ 72 ] de patients migrants ou non-occidentaux sont, entre autres, entendus et respectés, comme sous l' arbre à palabres , selon les critères spécifiques de leur tradition et croyances ethniques ou culturelles dans une perspective d' anthropologie de la santé [ 73 ] Tobie Nathan, fondateur en France du Centre Georges-Devereux , a notamment publié ses travaux dans les revues Ethnopsychiatrica et Nouvelle Revue d'ethnopsychiatrie.

La neurophysiologie du rêve se distingue des théories psychologiques en ce sens qu'elle permet l'étude descriptive et fonctionnelle de l'activité du cerveau qui rêve, aux niveaux biochimique, biologique et anatomique. Leur élève, William C. Dement , également psychiatre et psychanalyste, entreprendra l'étude expérimentale de la fonction du rêve, notamment chez le chat.

À partir des années , débute véritablement la neurophysiologie des rêves chez l'homme. Dement découvre que les mouvements oculaires, appelés aussi sommeil paradoxal, s'accompagnaient d'une activité de rêve récit de rêve si réveil provoqué à ce moment là. Ces travaux furent confirmés par Michel Jouvet chez le chat.

C'est ce qui le conduisit à introduire la notion de sommeil paradoxal , faisant ainsi du rêve le troisième état physiologique du cerveau. Ces critères d'atonie, d'activité cérébrale [ 77 ] , et des mouvements oculaires se retrouvèrent également chez l'homme [ 75 ]. Les réveils provoqués interrompant le rêve étaient suivis d'une augmentation compensatoire du sommeil paradoxal. Dement en déduisit que le rêve était un besoin physiologique.

Ce moi ne contrôle plus le cerveau pendant le sommeil. Pour ce neurobiologiste, le rêve n'est ni du sommeil, ni de l'éveil, mais un troisième état du cerveau aussi différent du sommeil que celui-ci hors de l'éveil [ 80 ].

Tous les stades du sommeil sont donc propices à la production de rêves. En revanche, la remémoration est très difficile après un réveil en sommeil lent. Dans tous les cas, le rêve qui survient le plus aisément à la conscience est celui qui précède immédiatement le réveil. Le rêve intervient ainsi dans tous les stades du sommeil mais dans des proportions différentes [ 82 ].

Dans son laboratoire du sommeil à Haïfa en Israël, Peretz Lavie a étudié la quantité de rêves de trois groupes: Les dormeurs étaient toujours réveillés lorsque les enregistrements électriques montraient une période de sommeil paradoxal. La seule différence concernant le sommeil des différents groupes concernait sa profondeur. Les personnes ayant subi un traumatisme disposaient d'un sommeil plus profond que les personnes en bonne santé [ 83 ].

Le rêve désigne un ensemble de phénomènes psychiques éprouvés au cours du sommeil. Au réveil, le souvenir du rêve est souvent lacunaire, et parfois même inexistant. On observe que les rêves les plus élaborés émergent pendant les phases de sommeil paradoxal. En , les scientifiques issus de l' Académie américaine de médecine et de l' Association internationale pour l'étude des rêves se sont accordés pour reconnaître que le sommeil paradoxal n'était pas l'équivalent du rêve. La définition exacte du rêve varie selon les rêveurs, les scientifiques, les pays et les cultures.

Cette activité mentale consciente, mais labile, résulte de l'auto-stimulation du cerveau déconnecté du monde extérieur lors des sommeils profond et paradoxal. Ses caractéristiques varient continuellement du sommeil lent au sommeil paradoxal. Le rêve s'apparente à toute pensée, sensation ou émotion d'un état de veille lors du sommeil profond, puis devenant de plus en plus comparable à un état hallucinatoire sensori-moteur lors du sommeil paradoxal [ 84 ].

Le rêve n'est pas généré par des stimulations sensorielles. En étudiant l'activité cérébrale par tomographie à positons lors du sommeil paradoxal, les rêves seraient à relier à des processus cycliques d'activation et de désactivation de différentes régions du cerveau: Ces processus expliqueraient l'étrangeté des rêves, l'importance des émotions et de la vision d'images, et la rareté des rêves comportant des actions telles que lire, écrire ou compter.

Cependant il faut rester prudent en cherchant des corrélations entre circuits neuronaux et contenus du rêve [ 82 ]. La fonction éventuelle du rêve reste débattue entre ceux qui n'y voient qu'une manifestation épiphénoménale du sommeil paradoxal, dépourvue de toute fonction propre, et ceux qui supposent que le rêve reflète un processus d'abstraction des représentations mentales [ 85 ] ou de régulation émotionnelle.

Les chercheurs en neurosciences qui étudient le rêve divergent quant aux fonctions ou à l'absence de fonction des rêves. Le thérapeute comportementaliste Jacques Montangero constate: Aujourd'hui encore certains neurobiologistes admettent avec difficulté l'existence de ces faits [càd la présence de rêves en sommeil lent], car en décrivant ce qui se passe au niveau du cerveau pendant le sommeil paradoxal, ils aimeraient convaincre qu'ils décrivent les bases biologiques du rêve.

Souvent, une typologie des rêves est utilisée pour les distinguer suivant leur forme et contenu [ réf. Le cauchemar est un rêve à forte charge anxieuse qui survient pendant le sommeil paradoxal et qui se différencie des terreurs nocturnes qui surviennent pendant le sommeil lent profond [ réf. Il s'agit d'un rêve duquel le sujet tire une nouveauté: L'induction des rêves créatifs rappelle le procédé d'incubation de l'antiquité [Quoi?

De nombreux créateurs ont trouvé l'inspiration en rêve par hasard. Mais il est possible de la provoquer volontairement. L'induction des rêves créatifs se fait selon un processus similaire au processus créatif en général, tel que décrit par Don Fabun [ 87 ]. Ce processus s'élabore grâce à une motivation suffisante, une préparation adéquate et une manipulation intensive. Une forte implication affective est nécessaire. Les étapes d'incubation, de pressentiment de la solution et d'illumination peuvent alors survenir dans le rêve, ou juste après l'éveil [ 88 ].

L'étape de vérification permet d'évaluer si la solution est correcte. De nombreux écrivains ou scientifiques se sont inspirés de rêves créatifs: Dans le rêve lucide , il y a comme une irruption de la conscience éveillée dans le déroulement du processus onirique habituel.

Cette prise de conscience, involontaire ou obtenue par certaines techniques, peut permettre au rêveur de contrôler le contenu et le déroulement du rêve [ réf. Rêves jugés prophétiques, qui n'ont pas forcément de lien avec la vie privée du rêveur et annoncent un événement futur censé se réaliser. Chez l'homme, d'après le rapport Kinsey [ 90 ]: L'incidence des orgasmes oniriques est maximale à la quarantaine.

D'après le psychologue Abraham Maslow [ 91 ] les rêves sexuels explicites sont plutôt le fait des femmes confiantes en elles-mêmes, posées, indépendantes et généralement actives. En cas de peu d'estime de soi ou d'inhibition, les rêves sexuels sont plutôt de type symboliques. Ces résultats sont corroborés par Joseph Adelson [ 92 ] , mais plutôt sur le critère de la créativité d'un groupe de jeunes filles.

Les mammifères placentaires , les marsupiaux et les oiseaux connaissent le mouvement oculaire rapide et le sommeil paradoxal [ 94 ] , et suivent les mêmes phases du sommeil que l'humain [ 95 ]. Il comporte des dimensions d'attente, d'espoir, d'anticipation, d'entreprise ou de recherche l'agir , mais aussi d'errance, d'illusion, de vanité et de déception le pâtir [ 96 ]. Toutefois, il est plus rare qu'il soit un thème central.

Strasbourg, colloque « Consciousness under the spotlight of science »

Share this:

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.