Imperial Cleaning

Nordahl Lelandais : les sites de rencontre et de pornographie étudiés par les enquêteurs

Il avait créé sur un site de rencontres homosexuelles le profil d'un jeune homme virtuel, charmant. Le père du petit Ariel Kouakou croit toujours à la thèse de l'enlèvement et il implore le premier ministre du Québec de tout mettre en oeuvre pour

Vous êtes ici

Déblocage de l'article

Selon nos informations, des traces de sang trouvées non loin des lieux de la disparition ont même été prélevées et analysées d'urgence, mais les résultats ont été négatifs.

Justice et faits divers. Le père du petit Ariel Kouakou croit toujours à la thèse de l'enlèvement et il implore le premier ministre du Québec de tout mettre en oeuvre pour Mon fils va revenir. Tous les plus populaires de la section Actualités sur Lapresse. JavaScript doit être activé pour utiliser ce site.

Découvrez Ma Presse Me connecter. Pour utiliser cette fonction, vous devez être membre Ma Presse. Facebook L'utilisation de Facebook sert uniquement à simplifier votre inscription. La sauvegarde multiplateforme Accédez aux articles et galeries de photos sauvegardés à partir de lapresse.

Votre historique Retrouvez la liste de vos activités, incluant vos sauvegardes, partages et commentaires. Votre compte Retrouvez vos données personnelles: Agrandir Des bénévoles ont distribué des affiches aux Galeries de Normandie, à Montréal, la semaine dernière. Daniel Renaud La Presse. Agrandir Ariel Jeffrey Kouakou Photo fournie par la famille.

Mais, arrivé à l'heure dite, point de galant. Il tombe au contraire sur une bande de jeunes qui le frappent et le forcent à remettre les clés de son véhicule. Puis s'enfuient au volant de la voiture, laissant le pauvre homme blessé et choqué.

Rentré chez lui à pied, il décide le lendemain de retourner dans le quartier à la recherche de sa voiture. C'est alors qu'il tombe sur son véhicule, régulièrement stationné à proximité du stade du Chaudron. Seules manquent les plaques d'immatriculation, qui ont été remplacées par de fausses. L'homme alerte alors la police, qui ouvre une enquête.

Des policiers de la brigade anti-criminalité se placent en surveillance non loin de la voiture. Au bout de quelques heures, deux individus s'en approchent, ouvrent le véhicule et s'installent à l'intérieur. Ils sont aussitôt interpellés et placés en garde à vue. Il s'agit de deux mineurs, âgés d'à peine 16 ans. Tous deux ont été placés en garde à vue et entendus par les policiers de la sûreté départementale.

Ces derniers font le lien avec d'autres plaintes similaires de personnes tombées dans un guet-apens après avoir pris rendez-vous via le même site de rencontres. Les deux jeunes suspects ont été remis en liberté, tandis que l'enquête se poursuit en préliminaire afin d'identifier les autres membres de la bande et leur éventuelle implication dans les autres vols avec violences survenus dans des circonstances identiques.

Y demande comment ou la arriv su la terre Sinon out mimi le noir.. Mais sinon c'est toute une société qui fout le camps! Il faut reconnaître que notre législation encourage les victimes à constituer des forces de protection puisque la société démocratique touche à ses limites!

Et à renforcer l'autodéfense! Surtout quand tu vois le nombre d'abrutis analphabètes qui votent ici!

Il proposait à ses victimes de venir dormir chez lui pour abuser d'elles

Share this:

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.